L’extracteur de jus, encore un appareil à la mode ou un ustensile vraiment utile dans nos cuisines ?

Drôle d’appareil qui ressemble à un gros grille-pain ou hachoir à viande, à quoi peut-il bien servir, en quoi diffère-t-il d’une centrifugeuse ?

Et surtout, cet appareil est-il fait pour vous ?

Je vais tenter de vous aider à répondre à ces questions en vous partageant mes connaissances et mes expériences sur le sujet.

L’extracteur de jus : à quoi ça sert, comment ça fonctionne ?

Comme son nom l’indique, un extracteur sert à extraire du jus. Ça, vous l’auriez bien deviné. Mais il a également bien d’autres utilisations. Par exemple, en fonction des modèles, vous pouvez vous en servir pour la fabrication de purées, de laits végétaux, de tartinades de légumes, de sorbets, d’huiles aromatiques, de pâtes, de confitures, … La majorité de ces utilisations seront détaillées plus bas dans l’article.

L’extracteur de jus peut être confondu avec la centrifugeuse mais, alors que leur objectif est similaire : séparer le jus de la pulpe, leurs modes de fonctionnement sont totalement différents.

L’extracteur de jus utilise une ou plusieurs vis qui vont broyer les fruits et légumes à froid grâce à un système de rotation lente, alors que la centrifugeuse utilise un système de rotation rapide et la force centrifuge.

Il existe plusieurs sortes d’extracteurs (manuel, électrique, vertical, horizontal). Dans cet article je parlerai de manière générale de l’extracteur de jus électrique horizontal.

Il y a deux modes d’utilisations de l’extracteur de jus : la fonction « jus » et la fonction « broyeur ». Il est aisé de passer d’un mode à l’autre en changeant simplement un accessoire (ici appelé le cône).

L’utilisation est très facile : il suffit d’allumer l’appareil, de placer l’un à la suite de l’autre, sans jamais forcer, les morceaux de fruits et légumes dans la cheminée de chargement. L’appareil produit alors le jus (ou la purée) de manière automatique et continue.

Jus de fruits ou jus de légumes ?

Et pourquoi pas les deux ?

Avec un extracteur de jus, vous obtiendrez des jus frais de presque tous les fruits et légumes que vous voulez.

Dans le cas de certains végétaux, comme la mangue, la banane, la pêche, l’avocat, … l’extraction sera difficile car ils contiennent peu de jus et ont une texture plus pâteuse. Il suffit alors de les passer au broyeur afin d’obtenir une purée qui pourra sans problème être mélangée à du jus.

La plupart des fruits et légumes n’ont pas besoin d’épluchage pour passer à l’extracteur. Cependant, en ce qui concerne les agrumes, si vous laissez la peau vous obtiendrez un jus plus amer car l’appareil va extraire l’amertume du zeste. Donc cela dépend des goûts. Pour ma part, j’ai fait le choix de les éplucher.

Obtenir un jus frais, pur, sans fibre, a certains avantages. En effet, le jus sera hyper concentré en vitamines, minéraux et nutriments essentiels qui seront vite assimilés par l’organisme. De plus, pour les personnes qui ont des intestins fragiles et sont sensibles aux fibres, un jus exempt de fibres facilitera la digestion.

Il faut malgré tout être prudent en ce qui concerne les jus de fruits, car ils sont très concentrés en sucre, et tout ce sucre sera assimilé très rapidement par l’organisme. Les jus de fruit sont donc à éviter par les personnes souffrant de diabète ou de pré-diabète. Et même dans le cas d’une personne en bonne santé, avaler une grande quantité de sucre en peu de temps va provoquer une monter rapide du sucre dans le sang, ce qui entraînera une réponse insulinique importante avec pour conséquences des fringales et des coups de pompes dans les heures qui suivent l’ingestion.

Ce n’est pas pour autant qu’il faille s’interdire des jus sans fibres, mais pour éviter ces désagréments, il est préférable de consommer vos jus en même temps que d’autres aliments et de mélanger les fruits et les légumes dans les jus. Beaucoup d’associations sont possibles (par exemple : nectarine/poivron, pomme/concombre, chou kalé/poire/kiwi, …).

Les jus de légumes sont très excellents pour la santé et ils sont délicieux. C’est juste une question d’habitude, car nous avons tendance à consommer plutôt des jus à base de fruits.

Pour donner du « peps » à vos jus, vous pouvez y ajouter des épices ou autres aromates (cannelle, vanille, curcuma, gingembre, coriandre, menthe, …). Non seulement ils ajouteront de la saveur aux jus, mais ils apporteront également leurs bienfaits pour votre santé (effets bénéfiques de la cannelle sur la glycémie, effet anti-inflammatoire du curcuma, …).

Surtout, laissez libre cours à vos envies et à votre imagination.

Ecraser les fruits et séparer le jus des fibres

La plupart des extracteurs ont deux fonctions principales : extraire du jus et broyer.

Vous passerez d’une utilisation à l’autre en changeant un accessoire (cône à jus ou cône broyeur).

En utilisant le cône broyeur, vous obtiendrez des purées de fruits qui contiendront toujours toutes leurs fibres. Celles-ci seront consommées telles quelles ou utilisées pour diverses préparations (coulis, confitures, panades pour bébés, …).

En utilisant le cône à jus, vous obtiendrez d’un côté le jus, de l’autre la pulpe. Cette pulpe contient essentiellement les fibres des végétaux. La plupart du temps, elle est jetée car ne contient plus de vitamines ou autres nutriments intéressant, toutefois, vous pouvez la réutiliser, par exemple en l’ajoutant à la pâte de vos gâteaux pour augmenter leur apport en fibres.

Des jus de fruits limpides

L’extracteur de jus vous offre des possibilités infinies en matière de jus. Vous obtiendrez un jus clair, exempt de fibre, contenant une grande quantité de nutriments et vitamines qui seront assimilés rapidement par l’organisme.

J’ai évoqué précédemment les avantages d’un jus sans fibre mais surtout les mises en garde par rapport à la consommation de jus de fruits (par nature très sucrés).

Du lait végétal maison

Avec un extracteur de jus, vous pouvez fabriquer votre propre lait végétal. Il existe de nombreuses recettes. Voici l’exemple du lait d’amandes : faites tremper des amandes dans de l’eau de source, passez le tout à l’extracteur puis résilier dans la même quantité d’eau et repassez à l’extracteur. Ce mélange se conserve trois jours au réfrigérateur. Afin d’obtenir un lait d’amande plus épais, vous pouvez passer les amandes trempées au broyeur et les diluer dans l’eau par la suite.

Ecraser les ingrédients servant à la préparation de beurre de noix et de crèmes glacées

Oui, avec un extracteur de jus, vous réaliserez des beurres de noix et… de la crème glacée ! Et de la crème glacée saine qui plus est.

Vous réaliserez des tapenades avec une texture unique et des saveurs intactes. Il suffit de passer les ingrédients de votre recette dans l’extracteur muni du cône broyeur et le tour est joué. Les aliments qui n’ont pas besoin d’être broyés (huile, jus de citron, épices, …) seront ajoutés en fin de recette et mélangés à la cuiller.

Outre les recettes classiques de tapenades, de beurres de noix, vous pouvez réaliser également des tartinades à base de légumes (par exemple carotte, pâte de noix de cajou, agrémentés d’un peu de tamari et de persil).

Venons-en à la crème glacée. Surgelez deux bananes coupées en rondelles et 500gr de fraises pendant une nuit, vous les sortez du congélateur une dizaine de minutes avant de les utiliser. Vous les passez à l’extracteur (mode broyeur) et vous obtiendrez une préparation crémeuse et sucrée (pourtant sans crème ni sucre ajouté). Un succès garanti auprès de vos convives et surtout des enfants.

Les avantages d’un extracteur de jus

Un appareil peu bruyant

Un avantage qui n’est pas négligeable, vous n’aurez pas l’impression qu’on démolit le carrelage au marteau piqueur pendant que vous vous faites un jus. Bien sûr il n’est pas complètement silencieux mais il vous permettra d’entendre la musique, votre mari qui vous pose une question et votre enfant qui vous appelle en même temps.

Un appareil qui presse et écrase

Bien que cet appareil se nomme extracteur de jus, il a également d’autres fonctions. Notamment celle de presser et écraser les aliments. Vous pourrez par exemple réaliser des beurres de noix, des persos, des tartinades à base de légumes et d’oléagineux. (Voir recettes ci-dessous).

Mais on peut aussi réaliser des purées de légumes et/ou de pommes de terre cuits, les purées pour les bébés par exemple.

Un appareil qui conserve le jus pendant 24 heures

Un des avantages de l’extracteur par rapport à une centrifugeuse est la durée de conservation du jus. Avec une centrifugeuse, le jus obtenu doit être de préférence consommé dans l’heure afin de conserver toutes les vitamines. Grâce à sa vis sans fin à rotation lente, le jus obtenu à l’aide d’un extracteur conserve plus longtemps ses nutriments, s’oxyde moins vite et peut être consommé dans les 24 heures, ce qui constitue un avantage certain lorsqu’on souhaite s’organiser et préparer ses repas un minimum à l’avance.

Un appareil qui élimine toutes les fibres

L’avantage d’obtenir un jus sans fibre, c’est d’une part qu’il sera plus facilement assimilé et digéré, et d’autre part, qu’il permet d’obtenir des nutriments en grande quantité sans devoir consommer l’entièreté de l’aliment qui les contient mais n’oubliez pas d’être prudents en ce qui concerne la quantité de sucre.

Un appareil qui produit des jus faciles à digérer

Comme je l’ai déjà expliqué plus haut dans l’article, le jus obtenu à l’extracteur est facile à digérer. Vu l’absence de fibres, tous les nutriments qu’il contient seront assimilés très rapidement par l’organisme.

Un appareil facile d’entretien

L’extracteur de jus se démonte et se nettoie facilement à certaines conditions : le rincer directement et utiliser la petite brosse à dent (fournie avec l’appareil dans la plupart des cas) afin de brosser les résidus de pulpe (surtout dans le cône à jus). Toutes les pièces sont amovibles, il n’y a ni cuve ni couvercles encombrants à nettoyer.

Darty, un large choix d’extracteurs de jus

Darty est le leader de la distribution spécialisée de produits électroménagers et d’électronique grand public en France.

J’ai pu voir sur leur site internet qu’ils proposent un large choix d’extracteurs de jus de diverses catégories et dont les prix varient fortement (entre 100 et 600 euros environs). Vous pouvez même passer une commande en ligne, il existe des comparateurs sur le site.

Vous pouvez bien sûr vous le procurer également dans d’autres enseignes, il existe de plus en plus de modèles sur le marché. Ils sont aussi en vente dans certains magasins biologiques, ceux-ci organisent parfois des démonstrations et dégustations en magasin.

Acheter un extracteur de jus, c’est un budget conséquent dans un ménage. Posez-vous la question : en aurez-vous l’utilité ? Qu’avez-vous déjà comme matériel dans votre cuisine ?

Si vous démarrez en cuisine saine, il me semble important d’avoir un très bon blender. Pour ma part, j’ai acheté mon extracteur avant mon blender et je l’ai regretté. Aujourd’hui j’ai les deux et je ne regrette pas l’extracteur, mais je n’utilise pas encore toutes ses ressources. Ceci n’est que mon avis personnel, votre choix vous appartient et peut-être utiliserez-vous plus un extracteur qu’un blender. Vous pouvez éventuellement le suggérer comme un joli cadeau pour une occasion spéciale.

Si vous décidez d’en faire l’acquisition, prenez le temps de bien le choisir. Vérifiez les caractéristiques en fonction de l’utilisation que vous comptez en faire. Vérifiez également sa capacité (s’il faut le vider et le nettoyer après deux pommes vous ne l’utiliserez pas beaucoup). Faites également attention aux appellations, certains appareils sont appelés extracteurs et sont en fait des centrifugeuses, avec des vitesses de rotation très rapides de 1500 tours/minutes. Pour la comparaison, un extracteur tourne à environ 80 tours par minute.

N’hésitez pas à demander conseil à des personnes qui utilisent régulièrement ces appareils. Un prochain article fera l’objet des différents types d’extracteurs afin de vous aider à le choisir.

En savoir plus sur Valérie