L’oméga-3, ce mystérieux nutriment qui nous veut du bien ! De leurs vertus contre les maladies cardiovasculaires en passant par notre peau et à la protection de notre mémoire, ils sont sur tous les fronts !

Préventifs et curatifs les oméga-3 sont les alliés de notre cerveau !

Et en particulier le DHA (acide docosahexaénoïque), oméga-3 polyinsaturé, qui se trouve essentiellement dans les poissons gras comme le saumon, le thon, le hareng, la sardine ou encore le maquereau. Je préconise toujours les petits poissons de début de chaîne alimentaire dans mes conseils en alimentation. Et pour cause ! Leurs teneurs en oméga-3, en font de véritables merveilles santé mais aussi beauté ! De par son extraordinaire capacité à atteindre notre cerveau le DHA est une arme redoutable dans la prévention de la maladie d’Alzheimer et soutient de manière indispensable notre mémoire, il favorise nos apprentissages et est absolument nécessaire à la mémoire de nos seniors !

Des jeunes jusqu’au personnes âgées

L’oméga-3 permet d’améliorer les capacités du cerveau et chez les jeunes cet acide gras favorise les aptitudes de mémorisation. Mais le cerveau, tout comme le corps, le temps passant, vieillit lui aussi ! Cet état de fait faisant partie des grandes maladies de vieillesse, il est indispensable pour prévenir du vieillissement cérébral prématuré, d’avoir une consommation régulière d’oméga-3. Sachez, qu’à ce jour il n’existe pas de traitement capable d’enrayer la maladie d’Alzheimer par exemple, c’est pourquoi les scientifiques préconisent vivement la consommation d’oméga-3. Si le DHA n’est pas non plus la solution miracle qui guérit cette maladie, il est, en tous les cas son meilleur atout santé!

Évitons les carences !

Le corps ne fabrique pas les oméga-3, ils nous sont apportés uniquement par l’alimentation et nos carences viennent du fait que nous consommons beaucoup plus d’oméga-6 (huile de tournesol p.ex.) que d’oméga-3. Généralement, nous évitons de manger des aliments riches en oméga-3 car nous les croyons beaucoup trop gras. Ceci s’explique par le fait que durant de nombreuses années, tous les régimes visant la perte de poids préconisaient par erreur, l’élimination de notre assiette des aliments gras ! Ce principe est entré dans la mémoire collective et explique pourquoi aujourd’hui nous sommes facilement carencés de certains nutriments essentiels à la vie de l’être humain. Les recherches, les scientifiques et les nutritionnistes, font actuellement machine arrière et tirent la sonnette d’alarme ! Il est non seulement bon de consommer des aliments gras (en bon gras) mais c’est même nécessaire ! Le DHA, je vous l’ai expliqué est indispensable à notre cerveau, mais tous les oméga-3 sont important ! Ils préviennent de la sécheresse et du vieillissement prématuré de la peau, ils protègent nos fonctions cardiovasculaires, ils luttent contre la fatigue et ils combattent les inflammations. Autant de bons arguments pour les (ré) inviter dans nos menus !

Quelles sont les sources alimentaires des oméga-3 ?

En ce qui concerne le DHA, comme je vous le disais plus haut, c’est plus particulièrement dans les petits poissons gras que vous les trouverez. Mais les oméga-3 sont aussi présents dans les avocats, les poissons, les fruits de mer, certaines algues, les fruits à coques (amandes, noisettes, pistaches, …), les œufs, les olives, les huiles (colza, noix, lin), les légumes feuillus verts, etc. Vous en trouverez dans la viande, en moindre quantité, à condition que les animaux aient été élevés au grand air et nourris de luzerne, d’herbe ou encore de graines de lin.

Les trucs en plus de ces aliments riches en oméga-3

Vous constaterez, qu’il ne s’agit pas que d’aliments très gras, et surtout pas d’aliments contenant de « mauvais » gras ! J’attire votre attention sur les autres bienfaits de ces aliments ! Par exemple le saumon vous apportera également des vitamines du groupe B, comme la B6 et la B12, ce qui en fait un excellent partenaire anti-déprime ! Les avocats quant à eux sont riches en vitamines A, C, E, en magnésium, en potassium, en protéines et en bonnes fibres ! Oui tout ça ! Et encore, j’en passe, mais pour la petite astuce, il sera l’allié incontestable de futures mamans ! Et bien, oui car il aide à lutter contre les nausées de début de grossesse, contre l’anémie et favorise la satiété en limitant ainsi les envies de manger pour deux ! Les légumes feuillus verts tels que les épinards crus ou la laitue romaine par exemple ainsi que les graines de lin ou encore les noix et les noisettes, contiennent des flavonoïdes mais aussi des folates, donc de la vitamine B9, indispensables pour le système nerveux, pour la formation de globule rouge, pour le renouvellement cellulaire ou encore pour subvenir aux besoins en protéines. Attention, toutefois à garder un bon équilibre oméga-3, oméga-6. Le rapport idéal est d’environ 1 pour 4, afin de maximaliser leurs effets bénéfiques.

Si vous me lisez, vous savez maintenant que selon moi l’important c’est l’équilibre ! Dans le cadre d’une alimentation équilibrée, un bon apport en oméga-3 booste vos capacités de mémorisation et vous préserve du vieillissement prématuré de votre cerveau.

Pour être en santé et en beauté, mangez, sain, bio ou de votre jardin et mangez équilibré, varié et coloré. Ce sont les excès qui sont nuisibles et qui font grossir !

En savoir plus sur Ethel