Je suis sûre que vous reconnaissez les symptômes. Nez bouché ou qui coule, éternuements, maux de tête, yeux qui piquent, gorge douloureuse… C’est le rhume qui revient ! Et c’est parti pour quelques jours embrumés.

Je ne cède pas à la panique et mon premier réflexe est d’ouvrir mes placards et mon réfrigérateur pour me soigner avec ce que je trouve dedans. Les bienfaits des aliments naturels sont nombreux. Des astuces faciles et quelques petits plus, en vente dans les magasins bio notamment, pour se sentir bien toute l’année existent.

Le système immunitaire en berne

Le rôle du système immunitaire est de nous protéger des infections et de nous défendre contre les virus, bactéries, champignons et même contre les cancers qui pourraient se dresser sur la route. Fatiguée, en manque d’énergie, plus sensible aux coups de froid, c’est le signe d’un système immunitaire en perte de vitesse.

Je booste mon système immunitaire

Dans ce cas, il important de le renforcer et d’en prendre soin en veillant à notre alimentation, en diminuant le stress quotidien et en nous reposant. Une alimentation équilibrée et variée, composée de fruits, de légumes remplis de vitamines et minéraux, de protéines, une abstinence d’alcool, beaucoup d’eau pour une hydratation en profondeur sont les atouts pour avoir des défenses actives et maintenir une santé au top.

Je trouve mes alliés comestibles et naturels contre les infections

  • Je consomme de la vitamine C à gogo. Je la prends d’abord dans les agrumes. Une orange pressée tous les matins est un bon début. J’ajoute un peu de citron ou de pamplemousse. À la belle saison je la trouve dans les fraises. L’hiver dans le kiwi et le brocoli. Les baies de goji, en jus ou en poudre, en renferment également.
  • Comme les rhumes apparaissent l’hiver, lorsque l’on manque de soleil, il est important de consommer de la vitamine D. On la trouve dans les œufs et le poisson gras comme le saumon et la truite. On peut consommer du lait de vache ou de soja sous forme de yaourt par exemple.
  • La vitamine A fortifie le système immunitaire affaibli. Les jaunes d’œuf et les patates douces m’en apportent.
  • Pour aider l’organisme à produire des anticorps, les protéines sont essentielles. Vous les trouvez dans la viande, le poisson, les œufs mais aussi dans les légumineuses. Évitez toutefois le gras.
  • Pensez aux antioxydants, nos meilleurs amis, pour stimuler le système immunitaire.  Les baies de sureau par exemple sont très puissantes préparées en sirop. Protégez votre organisme au quotidien contre tout ce qui pourrait l’affaiblir en mangeant des fruits et des légumes, des fruits de mer pleins de zinc (plus difficile quand on est patraque !)
  • Enfin je pense aux probiotiques et aux fibres, partenaires bien-être de la flore intestinale qui est l’un des foyers des défenses immunitaires. On prend de l’orge en poudre à parsemer sur l’assiette, en tisane avec du miel ou en jus, des yaourts probiotiques et on découvre le kombucha, un thé fermenté et légèrement effervescent d’origine coréenne aux grandes vertus pour l’intestin. Les baies également sont des trésors remplis de fibres.

De l’eau, encore de l’eau

Boire permet d’évacuer les mucus du nez et de la gorge qui empêchent une respiration fluide. Afin d’éviter la déshydratation en cas de fièvre, il faut boire. Concoctez-vous des tisanes de gingembre, miel et citron, d’orge. Pendant la journée, toute la famille peut boire des tisanes de thym, (laissez infuser environ dix minutes) avec une cuillère de miel chaude, tiède ou froide. Le thym est un puissant antiseptique.

En conclusion, pour faire passer ce méchant rhume, je privilégie les aliments naturels à l’effet antibiotique. Proscrivez les produits industriels sources de gras et de sucre qui alourdiront votre organisme déjà mal en point.

Et enfin, je garde une hygiène de vie saine chaque jour pour maintenir mes défenses à un bon niveau face aux éventuelles infections.

En savoir plus sur Julie