S’alimenter est un processus naturel indispensable pour une bonne santé et une bonne forme physique. Différents « régimes » nous sont proposés et chacun peut trouver celui qui lui convient le mieux. Explorons aujourd’hui les bienfaits d’une alimentation crue.

Pourquoi manger cru ?

Que signifie crudivorisme ? Il s’agit d’une alimentation vivante qui consiste à manger cru ou parfois –selon les variantes de cette méthode – cuit mais à température de cuisson de 40°maximum. La plupart du temps, elle préconise les combinaisons alimentaires, donc ne pas mélanger certains groupes d’aliments. Certains crudivoristes ne consomment que des végétaux crus, d’autres mangent de la viande et du poisson crus pour environ ¼ de leur alimentation.

Ce type d’alimentation privilégie les aliments riches en fibres et en protéines pour faciliter la satiété et stimuler le transit intestinal, ce qui permet de perdre du poids. De nombreuses études scientifiques démontrent les bienfaits de manger cru pour la santé et la prévention de certaines maladies chroniques et inflammatoires.

Les aliments crus sont pleins de vitamine

L’alimentation crue est plus riche en nutriments tels que les minéraux, les vitamines, les antioxydants, les oligo-éléments, certaines enzymes et les fibres. Ainsi les enzymes qui d’habitude sont détruites à la cuisson, sont préservées et facilitent la digestion. Manger cru et frais préserve donc toutes les richesses des aliments.

Une valeur nutritive optimale

Pour tirer les meilleurs bénéfices de ce type d’alimentation et garder une valeur nutritive optimale, il est impératif de ne consommer que des aliments frais, bios, non-industriels, non-raffinés et non-transformés ! C’est en réunissant toutes ces conditions de fraîcheur et de qualité que l’absorption des nutriments par votre corps sera facilitée et donc optimalisée !

Une détoxification assurée de l’organisme

Afin de préserver notre santé et notre vitalité, il est essentiel de se décharger des déchets qui encombrent notre organisme. C’est ce qu’on appelle « la détoxification ».

L’alimentation crue est là encore une puissante alliée de notre organisme car elle favorise l’élimination des déchets accumulés Il semblerait même qu’un régime cru et équilibré ne nécessite plus de faire de cures détox car cette alimentation est détox par nature.

Un renforcement du système digestif

Manger cru renforce notre système digestif car certaines enzymes digestives essentielles sont préservées. Elles peuvent dès lors accomplir leur œuvre en toute tranquillité et faciliter notre digestion, la rendre plus courte et plus légère.

Une aide pour éviter le surpoids

La consommation des fibres alimentaires naturelles des fruits et des légumes crus, nous conduisent plus vite à la sensation de satiété donc nous mangeons moins et nous éprouvons moins vite la faim. Ce phénomène combiné à la préservation des enzymes digestives, à l’apport en eau des végétaux et à un moindre apport calorique nous aide naturellement et efficacement à la perte de poids.

Quels aliments peut-on manger cru ?

Le crudivorisme est assez strict et n’autorise principalement que les fruits crus ou séchés, le miel non pasteurisé, les légumes crus, les légumineuses germées, les céréales germées, le pain germé, le lait de noix, les noix et graines crues ou germées, les huiles à première pression à froid, les jus de germination et les algues. Les produits ne devront avoir subi aucune transformation à l’exception des germinations et de la déshydratation. Certains consomment aussi des viandes et poissons crus ou cuits à la température autorisée.

Les fruits, efficace contre le mauvais cholestérol

La pomme, ce fruit tout en rondeur à l’avantage d’avoir un grand pouvoir antioxydant, contribue à réduire les risques cardio-vasculaires et à faire diminuer le taux de mauvais cholestérol. Pour bénéficier de ces bienfaits et rester en bonne santé, il est recommandé de consommer 3 pommes par jour.

Les fruits à coque

Les fruits à coques sont gorgés de vitamines, de minéraux et d’antioxydants ainsi que de bonnes protéines et de graisses. Ils se rendent donc indispensables dans une alimentation crue pour, entre autres, équilibrer les apports protéiques de nos assiettes.

La tomate

Considérée comme un super-aliment, la tomate nous aide à améliorer notre santé cardiaque, prévient des accidents vasculaires cérébraux et fait, elle aussi baisser le taux de mauvais cholestérol. Les manger crues et fraîches renforcent encore leurs apports en nutriments.

Les légumes, croquants à souhait

Des légumes crus et croquants à souhait, c’est ce que le crudivorisme vous offre. Voyons quelques bienfaits de végétaux crus :

Les brocolis : L’un des plus riche en vitamine C, puissant antioxydant, bonne source en vitamine K et en calcium. Idéal pour les personnes qui ne consomment pas de produits laitiers.

Les radis : Riches en vitamine C, B, en potassium et en sodium ainsi qu’en antioxydants et en fibres, des vrais concentrés d’énergie pour l’organisme.

Les courgettes : Sont gorgées d’antioxydants qui permettent de lutter contre les radicaux libres. Riches en vitamines, en minéraux et en fibres qui facilitent le transit intestinal, elles renferment de la rutine qui permet de faire baisser l’hypertension oculaire.

La betterave : La préférée des végétaliens et végétariens, elle renferme de grandes quantités de fer et d’acide folique, excellente pour la détox et la prévention des maladies et autres cancers

Le fenouil : Est diurétique, riche en fibres, peu calorique, renforce la sensation de satiété, facilite la digestion, allié minceur, anti règles douloureuses et aide au renforcement des os.

Les inconvénients des aliments crus

Le régime crudivore est strict et nécessite une adaptation de notre organisme. Chez les personnes sensibles, il peut provoquer des inconforts digestifs et intestinaux. De plus, il peut entraîner des carences en protéines, en calcium, en zinc, en vitamine D ou encore en vitamine B12. Cette méthode n’est pas adaptée aux enfants, aux adolescents ni aux femmes enceintes ou désirant procréer. Elle est difficile à suivre hors de chez soi et à moins que vous n’apportiez vos propres plats, les dîners entre amis ou en famille sont plus compliqués.

Gare aux poissons crus

Le poisson cru peu contenir des vers parasites qui provoquent des diarrhées, des vomissements et de la fièvre. La seule façon d’éviter ces parasites est de ne consommer que du poisson qui a été congelé à -20° pendant au moins 24 heures. De plus, le poisson renferme du mercure qui en consommation excessive peut provoquer des dommages au cerveau, sur le système nerveux, immunitaire, digestif, les yeux, les poumons et les reins.

Faites attention à l’hygiène : Risque d’intoxication alimentaire élevé !

Si l’alimentation crue n’a plus à faire la preuve de ses bienfaits, attention toutefois à l’hygiène et à la conservation de vos aliments et en particulier aux produits animaux. Les conditions d’hygiène doivent être excellentes afin d’éviter tous risques d’intoxications alimentaires.

En conclusion, manger cru comporte de réels avantages et il est conseillé de mettre quotidiennement des crudités dans vos menus. Mais gardez à l’esprit, mangez que cru conduit aussi à quelques dangers et que la cuisson présente également des avantages, tels que la destruction des allergènes et des parasites.

En savoir plus sur Ethel