C’est bien connu, la lune influence le cycle des marrées ! Alors pourquoi pas le corps humain qui lui aussi est constitué principalement d’eau ?

Planifier vos repas en vous aidant de la lune ? Oui, c’est possible et c’est même une bonne méthode pour récupérer ou garder son poids de forme.

Zoom sur le principe :

Adapter son régime alimentaire au cycle lunaire

Il suffit pour cela de repérer et de respecter les rythmes de la lune. De la nouvelle lune à la pleine lune, on entre en phase dite croissante, notre corps est alors dans un état d’assimilation. Prêt pour assimiler de manière optimale les nutriments offerts par l’alimentation. Ensuite de la pleine lune à la nouvelle lune, il entre en phase d’élimination, c’est donc le bon moment pour la détox.

Le mieux est de commencer par observer les rythmes de la lune et lorsque ceux-ci sont bien assimilés, adapter son alimentation. De la détox à l’assimilation des nutriments, il y a toujours un bon moment facile à repérer.

Pour la détox

Il existe différente manière de faire une cure détox. Qu’il s’agisse d’une diète, d’une monodiète ou encore d’un jeûne, la lune est une bonne alliée pour vous indiquer le bon moment de la réaliser. C’est lors de la période pleine lune à nouvelle lune qu’il est opportun de se lancer et de nettoyer son organisme des toxines en allégeant nos repas, en privilégiant une seule famille d’aliments et en veillant à avoir une bonne hydratation.

En phase croissante

Là on mange ce que l’on veut, mais pas n’importe comment ! Il est recommandé de planifier ses repas en fonction des moments de la journée. Je m’explique, par exemple le matin, vous privilégierez plutôt les lipides, donc les aliments plus gras comme le fromage, la viande ou encore la volaille ainsi que les fruits dans le but d’avoir un repas riche en calories. Pour le déjeuner, vous optez pour des féculents ou des céréales complètes, ensuite vers le coup de 16h c’est la bonne heure pour les aliments sucrés qui n’affoleront pas votre insuline mais qui au contraire vous redonneront de l’énergie pour faire face à la fin de journée. Pour le dîner, choisissez un repas léger fait d’un potage, de fruits secs et de légumes afin de faciliter votre digestion. Une telle répartition des repas adaptée au cycle lunaire vous permet de manger dans les mêmes quantités que ce que vous faisiez auparavant tout en gardant le contrôle de votre poids et en évitant les carences !

Le truc en plus

Selon Carole Berger*, auteure du livre « Maigrir avec la lune », il est préférable de ne pas consommer de fruits en desserts, donc juste après les repas. Car, je cite : « ils sont bloqués par les aliments qui sont passés avant, donc ils macèrent et cela complique la digestion, provoquant notamment des ballonnements ». J’ajouterai à ce propos que, des fruits mangés en dessert, vous ne gardez que le sucre, donc ce n’est pas du tout intéressant sur le plan nutritionnel. Non, le mieux pour les fruits c’est toujours deux heures avant ou deux heures après les repas pour bénéficier de toutes leurs vertus.

Vous avez donc maintenant compris le principe, observez la lune et laissez-la vous guider naturellement vers une planification optimale de vos repas.

*Toutes les informations de cet article sont tirées de l’ouvrage de Carole Berger, coach en nutrition et auteure du livre « Maigrir avec la lune ».

En savoir plus sur Ethel