Si vous avez des troubles digestifs ou si vous avez l’impression que vous mangez un peu trop ces derniers temps, c’est le moment de tester les repas mindfulness : la méditation en mangeant.

Flûte ! J’ai déjà fini de manger !!!

Vous l’avez remarqué, le déjeuner s’avale souvent dans de mauvaises conditions. Vous êtes stressée, pressée et vous engloutissez, au pire votre repas de restauration rapide, au mieux la salade que vous vous étiez concoctée, sans y prendre garde, en pilotage automatique. Vous seriez peut-être même incapable de dire exactement de quoi était composé ce repas. Et ça, vous le savez ce n’est pas top ni pour votre système digestif ni pour votre cerveau ! 

Méditer en mangeant…

C’est la solution qui s’offre à vous : manger en pleine conscience. Il s’agit de diriger son attention sur le moment présent à savoir votre repas. Alors mettez de côté l’ordinateur, le smartphone, le livre, le journal… Juste vous et votre repas. Vous allez prendre – enfin ! – le temps de manger. C’est aussi une façon d’être bienveillante envers soi, prendre soin de soi. Evidemment c’est plus facile et plus intéressant si vous êtes seule. Pour un déjeuner avec les collègues ou les copines, privilégiez la relation, les rires plutôt que la méditation ! Avec l’arrivée des beaux jours, c’est l’idéal pour tester le repas mindfulness. Trouvez-vous un coin sympa dans un parc ou une terrasse ensoleillée et avant de déguster quoi que ce soit, portez votre concentration sur votre respiration, inspirez cet environnement agréable et expirez les soucis du travail, les tracas que vous avez rencontrés dans la matinée. Tel un sportif vous vous mettez dans les meilleures conditions pour apprécier votre repas tant au niveau gustatif qu’émotionnel.

A la découverte de vos sens

Vous allez mettre tous vos sens en éveil et ce, en conscience c’est-à-dire que vous allez apprécier les couleurs de vos aliments, leur odeur avant même de les mettre dans votre bouche puis doucement vous prendrez le temps de découvrir leur texture, leurs goûts. Vous êtes complètement tournée vers votre alimentation, votre cerveau est tout entier concentré sur ce que vous allez manger. C’est souvent l’attitude que l’on adopte quand on goûte un produit inconnu et puis le pilote automatique, avec le temps, se met en marche. Justement là, goûtez chacun des aliments comme si c’était la première fois, sans jugement, sans a priori, avec une pensée positive. Soyez également à l’écoute de vos sensations lorsque vous mangez. Comment et où s’exprime la faim dans votre corps ? Comment ressentez-vous l’impression de satiété ? Comment appréciez-vous différemment le sucré, le salé, le gras ? En fait, vous avez ces ressources en vous ; ce sont juste de nouvelles expériences sensorielles qui vont se révéler à vous.

Que des bénéfices !

Si vous souhaitez maigrir ou entamer un régime, manger en pleine conscience va vous permettre de reprendre le contrôle conscient de vos habitudes alimentaires. Réapprendre à manger lorsque vous avez faim, vous arrêter lorsque vous êtes rassasiée suffit souvent pour retrouver une hygiène alimentaire qui vous délestera de quelques kilos. 

Vous pourrez également être reconnaissante, avoir de la gratitude envers Dame Nature qui vous offre ces fruits et ces légumes et aussi envers les personnes qui les ont fait grandir, qui les ont ramassés. Cette façon de manger peut s’apparenter à un temps de relaxation durant lequel vous profitez de l’instant présent et qui boostera votre moral pour le reste de la journée.

Alors adoptez cette phrase de Thich Nhat Hanh, moine zen : « Le mets ne nourrit pas seulement mon corps, il nourrit aussi mon âme, ma conscience et mon esprit. »

En savoir plus sur Bénédicte