MANGER

Manger, c’est la vie. C’est un besoin fondamental mais pas seulement puisque c’est aussi une source de plaisir, la satisfaction du goût par exemple, ou au contraire un refuge dans des situations inconfortables voire critiques. Sachez qu’il est possible de rétablir l’équilibre dans votre alimentation, de prendre le pouvoir dans vos choix alimentaires pour être au mieux de votre forme, vous sentir épanouie et heureuse.

Lire la suite…

La question de la nutrition est donc à considérer avec sérieux car elle concerne également notre bien-être et notre santé, nos enfants, nos habitudes de vie et notre hygiène. Foodjoie tient compte de cette globalité et parle du sommeil et du stress de nos vies, donne des conseils éclairés et des recettes saines et gourmandes, s’adresse à toutes les personnes qui souhaitent modifier leurs comportements. Vous verrez qu’avec des objectifs, de l’entrainement et de la constance vous réussirez à adopter de nouvelles habitudes plus adaptées à vous et à toute la famille. L’impossible d’alors deviendra votre réussite au quotidien. Ne diabolisons pas l’acte de manger et accueillons notre faim avec objectivité et bienveillance.

Aujourd’hui nous avons de nombreuses possibilités pour nous nourrir même si nos emplois du temps nous laissent parfois peu de choix. Avoir recours aux plats préparés, aux compléments alimentaires ou suivre des plans de régime est peut-être quelque chose que vous avez déjà tenté. Manger selon notre sexe, notre âge, notre santé, notre corpulence n’est pas un acte anodin. On ne mange pas seulement pour avoir le vendre plein. On mange pour des raisons variées, à des moments différents. On adapte son alimentation parce que l’on est enceinte, parce que l’on veut un corps musclé ou une silhouette longiligne, parce que l’on souffre d’un désordre alimentaire ou que l’on suit un régime. Les situations sont multiples. Gardez à l’esprit que vous avez le pouvoir sur votre corps, la chance de lui offrir le meilleur, de lui parler gentiment, de bien le traiter. Peut-être aurez-vous besoin d’être aidée, il faudra vous écouter, s’assurer que vous le faites de la bonne manière pour éviter les risques de dysfonctionnements, de carences et de maladies comme certains cancers.

Se faire accompagner d’un guide, partager ses interrogations, trouver un partenaire santé, beauté, minceur et plaisir c’est possible. Si pour vous, manger est un défi de chaque jour alors trouvons un moyen d’en faire une aventure personnelle réjouissante.

Se donner un rythme et une routine

L’organisation quotidienne doit reposer sur trois repas équilibrés en fonction des moments, de vos besoins énergétiques et de vos possibilités. Il est important de faire preuve de souplesse pour vivre au mieux votre expérience, vous donner tous les moyens de la réussir et vous adapter aux situations que vous rencontrez. Il ne s’agit pas d’être dans une ascèse rigoriste mais bien d’allier discipline et plaisir. Vous êtes par exemple invité/e à un repas, vous avez le droit de manger certaines choses que vous ne vous autorisez pas au quotidien. Vous offrir une petite gourmandise sera une récompense et non plus une réponse à une pulsion ni le passage à l’acte auquel vous n’aurez pas résisté. Cette souplesse et le plaisir que vous pouvez en tirer feront partie de votre routine et vous ouvriront une nouvelle zone de confort. Adaptation et flexibilité doivent s’imprimer en vous tel un mantra.

Par ailleurs, il y a des repères nutritionnels à avoir en tête et également beaucoup d’astuces simples à connaitre et de recettes pour cuisiner facilement et rapidement. On pense parfois qu’on n’a pas le temps de se lancer dans la préparation d’un plat maison et l’une des solutions est d’ouvrir un plat et de le faire réchauffer au micro-ondes. Mais en réalité il existe une multitude d’entrées, de plats et de desserts rapides à préparer et pleins de goût. Pourquoi ne pas essayer aussi les smoothies et les jus de légumes qui constituent de véritables apports en vitamines, fibres, minéraux nécessaires à notre développement.

Cuisiner s’apprend. Les modes de cuisson vous seront vite familiers, les associations de légumes et de céréales aussi, vous tirerez de grands profits avec les mélanges de fruits. On prend soin de soi dans la simplicité, dans l’exercice en cuisine et progressivement on en tire de la confiance en soi.

Pour être au top avec une bonne hygiène de vie

Les bienfaits d’un repas équilibré sont nombreux. Manger équilibré éloigne les risques de maladie et nous en protège, nous permet de diversifier notre alimentation en choisissant des produits de chaque catégorie de la pyramide alimentaire et empêche de prendre du poids qui peut vite se transformer en surpoids. On entend souvent qu’on est ce que l’on mange mais du coup on n’est pas ce que l’on ne mange pas, et c’est tant mieux ! Abandonner les plats préparés, se détacher du gras et du sucre et ne pas se gaver doivent être des commandements pour conduire votre nouvelle hygiène.

Inclure de l’exercice physique dans sa vie, bouger, être actif/ve, faire du bien au corps avec du sport sont autant de nouvelles habitudes à prendre et peuvent devenir des loisirs agréables à partager en famille ou entre amis. Non seulement vous apporterez à votre corps de l’oxygène et du mouvement mais votre esprit y trouvera un bien-être et une tranquilité intérieure. Au quotidien, on peut descendre du bus avant la station d’arrivée et finir le trajet à pied. On peut préférer aux transports en commun ou à la voiture, la marche, le vélo ou le roller. S’aérer, retrouver le sentiment de faim après l’effort et y répondre en vous nourrissant sainement, c’est possible.

 Acheter malin

Savoir ce que l’on mange est important. Mieux encore, acheter ses légumes au marché est un vrai bon moment de partage et de rencontres. C’est surtout une belle opportunité de consommer des produits locaux et de saison et de composer des paniers à bon marché. Vos légumes et fruits n’auront plus qu’à être transformés par vos soins.

Découvrir de nouveaux aliments, oser se défaire de certaines (mauvaises) habitudes sans s’accabler ni se juger, c’est quelque chose que vous êtes capable de faire dès le passage obligé des courses. Réduire sa consommation de viande, charcuterie et de lait de vache, être concerné/e par les modes de production et donc refuser la production de masse, souvent très nocive pour l’environnement amènent à faire de meilleurs achats, plus responsables et à en être fièr/e. C’est penser aux générations futures et au legs qu’on leur fait. C’est endosser notre rôle d’éducateur/rice auprès de nos jeunes en les rendant intelligents dans leur manière de vivre et de consommer. Nous devons les initier aux problématiques alimentaires pour qu’eux-mêmes futurs parents transmettent à leurs enfants ces pratiques et ces valeurs.

Manger en état de conscience

Apprenez à vous donner de l’attention et à prendre soin de vous en décidant de votre alimentation. Soyez connectée à vous-même pour être acteur/ice de vos choix. Observez vos habitudes, vos désirs et vos réactions. Grignotez-vous entre les repas ? Est-ce un besoin ou une envie qui vous pousse à grignoter ? Aimez-vous particulièrement le sucre ? En consommez-vous pour combler une baisse d’énergie ou à cause d’un malaise plus général ? Comment sont les assiettes que vous vous servez ? Pourquoi vous servez-vous des assiettes trop remplies ? La liste est longue. Je vous accompagnerai dans votre cheminement et mettrai à disposition des clés pour vous assurer une bonne gestion de votre alimentation.

Tenir un journal de bord alimentaire est une bonne idée. C’est un outil sur lequel vous pourrez vous reposer et avec lequel vous suivrez pas à pas votre parcours alimentaire. La régularité dans sa rédaction sera votre alliée pour vous découvrir.

Mangez en présence c’est se faire de jolies assiettes, ajouter de la couleur et des saveurs, oser la créativité.  C’est avoir conscience d’être à table et pouvoir ralentir le rythme pour le repas. On mâche bien, on apprécie ce que l’on a devant soi. Des gens éprouvent un sentiment de reconnaissance et de gratitude pour le mets qu’ils dégustent, la personne qui l’a préparé, le moment convivial du repas.

Autant de ressources pour vous rendre compte que manger est un acte voulu et qui peut être à la fois une source de plaisir, un moment privilégié et une exploration. Rappelons-nous que ce qui nous fait du bien est plus facile à mettre en place et à suivre.

En conclusion, il y a de nombreuses expressions en français qui existent en relation avec le verbe manger : « manger avec un lance-pierre », « manger du lion », « manger sur le pouce », « manger à l’œil », « manger aux frais de la princesse », « manger son pain noir », « se laisser manger »… Il y a aussi de manière plus large beaucoup d’expressions en rapport avec la nourriture « discuter le bout de gras », « mettre les pieds dans le plat », « avoir un bon coup de fourchette », se « noyer dans un verre d’eau », « être soupe au lait », « avoir la pêche », « marcher sur des œufs », « mettre du beurre dans les épinards ». En ce sens, disons que manger est un fait culturel qui occupe une grande partie de notre vie. Qu’on en parle, qu’on le fasse, qu’on prépare, qu’on échange. C’est aussi un acte social puisqu’on sort entre amis pour dîner, on organise des apéritifs dinatoires et des pique-niques, on se retrouve pour manger une glace… C’est pour cette raison que la problématique de l’alimentation doit vite devenir plus légère pour vous afin de gagner en liberté et en joie.


En savoir plus sur Julie

Recevez maintenant mon guide gratuit :
10 conseils pour retrouver minceur et vitalité 

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.
Je peux me désinscrire à tout moment en adressant un email à contact(AT)foodjoie.com et à travers les liens de désinscription.